Un autre chemin - La résilience québécoise, Frangy, mardi 26 novembre 20h30

Pitch

Consciente des enjeux sociaux, économiques et environnementaux de notre temps, une femme décide de partir seule à la rencontre de modes de vie inspirants, libres et autonomes. Une totale immersion qui nous fera découvrir différentes formes de quotidiens simples et généreux, juste respectueux de l’homme et de la nature.

Synopsis

D ans un monde en perte de repères, au milieu de l’agitation et de la consommation de masse, des hommes et des femmes ont fait le choix de rompre avec un système qu’ils estiment destructeur. Des choix assumés qui ont fait d’eux des personnes libres et autonomes. Une autonomie adaptée à leur territoire et à leur mode de vie (autonomie alimentaire, en énergie, santé, habitat, eau, éducation...) qui leur permet de prendre leur vie en main tout en restant parfaitement en lien avec la « société normalisante », à laquelle ils espèrent juste proposer des pistes de solutions, ou tout du moins de réflexion...

 

Note d'intention

par Muriel Barra / Auteure - réalisatrice

Mes parents m’ont élevée dans l’idée que la modernité et le progrès allaient me permettre de vivre mieux qu’eux. Aujourd’hui maman de 2 grandes filles, j’ai pour elles précisément le sentiment inverse. Dérèglement climatique, crises sociales, économiques... Ne sommes-nous pas déjà allés trop loin ?

Pour ne pas laisser à mes enfants le seul héritage de la fatalité, cela fait des années que je m’intéresse aux hommes et aux femmes qui apportent des lueurs d’espoirs dans notre promesse d’avenir bien sombre. Aux quatre coins du monde, mon métier de productrice de documentaires m’a donné la chance de prouver que des solutions existent.

Je sais et nous savons tous qu’il suffirait que nous partagions tous le même rêve de changer le monde pour que cela soit possible. Qu’il suffirait que, conscients de notre responsabilité, nous fassions d’autres choix.

Faire d’autres choix... Mais à quel prix ? Dans le contexte actuel d’accélération de crises internationales multiples, force est de constater que nous n’avons peut-être pas fait les bons choix, que nous nous sommes peut-être trompés de chemin.

Alors maintenant, seule avec mes caméras, sans équipe de tournage, sans mesurer mon temps ni mon implication, je veux aller à la rencontre de ceux qui sont allés au bout de cette réflexion, ceux qui ont sauté le pas pour incarner ce fameux changement de paradigme auquel tant de théoriciens nous exhortent.

Comme tout le monde, l’avenir de nos enfants me préoccupe. Comme tout le monde, je sens qu’il est urgent de changer nos comportements. Comme la plupart d’entre nous, j’essaye de faire ma part au quotidien, tout en étant consciente que ce n’est jamais assez et que je pourrais aller plus loin. Mes 15 années de production jusqu’ici m’ont permis de rencontrer des personnes extraordinaires, humanistes, qui chacune à leur échelle ne cesse de chercher des solutions pour un monde meilleur. Aujourd’hui, seule avec mes caméras, c’est une quête profonde, une recherche de toujours plus de cohérence, qui me pousse à aller rencontrer et partager le quotidien de ceux qui ont fait le choix de se changer d’abord euxmêmes avant de changer le monde. Leurs choix de vie m’intriguent, leur courage et leur ingéniosité me fascinent.

Acteurs de vies loin de la norme, ces hommes et ces femmes sont toujours conscients de faire partie d’une société dans laquelle ils s’impliquent à différents niveaux. En redonnant du sens à leurs vies, ils tentent juste chaque jour de trouver des solutions pour être toujours plus en accord avec leurs convictions : redonner à l’homme sa juste place dans la nature, celle d’une espèce parmi les autres ; lui redonner aussi sa juste place dans la société : celle d’un citoyen en égalité avec tous les citoyens du monde.

Je veux aller à la rencontre de ceux qui sont allés au bout de leurs convictions, et incarnent le

changement de paradigme auquel tant de théoriciens nous exhortent.